Façon dont les médecins souhaitent être informés des nouveaux produits | MD Analytics Inc.
Menu

Façon dont les médecins souhaitent être informés des nouveaux produits

Susciter l’intérêt des médecins est une composante clé du lancement d’une nouvelle marque, mais quels sont les principaux éléments qui stimulent cet intérêt d’en apprendre davantage?

Dans l’ensemble, les médecins expriment une plus grande satisfaction lorsqu’ils prennent connaissance de nouveaux produits dans le cadre d’interactions en personne que lorsque ces renseignements leur sont transmis de façon virtuelle ou numérique. La source de ces derniers que les médecins préfèrent est toutefois comparable, peu importe quelle méthode est utilisée pour la transmission des renseignements. En effet, les sources de prédilection tant des généralistes que des spécialistes comprennent les exposés lors de conférences, les discussions entre pairs, les activités de formation données par des leaders d’opinion ou des experts dans le domaine thérapeutique, les exposés par les auteurs principaux d’une publication, les clubs de lecture et les discussions avec les représentants pharmaceutiques. Bien que la majorité des médecins (66 %) s’entendent pour dire qu’il est fort probable qu’ils s’entretiennent avec un représentant ou un agent de liaison médicale au sujet de nouveaux produits ou de nouvelles indications, une plus grande proportion d’entre eux (87 %) affirment qu’ils sont plus susceptibles de rencontrer un représentant ou un agent de liaison médicale avec qui ils ont déjà établi une relation.

Lire plus

Hormis le moyen de communication et de transmission d’information sur les nouveaux produits de prédilection, les types de renseignements présentés sur les nouvelles marques peuvent également susciter l’intérêt des médecins. Tant les spécialistes que les généralistes indiquent que les renseignements les plus attrayants au sujet des nouveaux produits sont les données sur l’efficacité tirées d’essais directement comparatifs et, à un moindre degré, d’études comparatives avec placebo, les données sur la marge de tolérabilité et d’innocuité ainsi que celles sur l’amélioration de la qualité de vie et de l’utilité du traitement, et de la prolongation de la durée d’action.

Bien que l’opinion des généralistes et des spécialistes quant aux moyens de communication et aux types d’information qu’ils trouvent intéressants se recoupe, celle relative au moment où ils souhaitent obtenir ces renseignements diverge. Plus de 8 généralistes sur 10 préfèrent apprendre au sujet des nouveaux produits une fois que ces derniers ont été approuvés ou qu’ils sont accessibles, alors qu’un peu plus de la moitié des spécialistes souhaite obtenir de l’information sur les nouveaux médicaments durant la phase des essais cliniques.

Éveiller l’intérêt des médecins et leur fournir de l’information au sujet des nouveaux produits qui les amène à les prescrire et à les recommander peut-être ardus, mais les communications adaptées à leurs préférences qui passent par les canaux qu’ils préfèrent favorisent le succès des nouvelles marques.

Parmi les questions clés auxquelles des réponses ont été données, citons :

  • Lors du lancement d’un nouveau produit, quels sont les types idéaux d’information communiquée et quelle est la valeur des canaux de communication disponibles?
  • Selon vous, quels sont les éléments moteurs du succès des nouveaux produits lancés durant la pandémie de COVID-19?
Ce document infographique présente certains résultats de notre recherche indépendante. Veuillez communiquer avec nous pour savoir si votre organisation est admissible à une présentation complémentaire vous donnant accès au rapport complet.

Études antérieures

Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions.