Menu

Projection des nouveaux produits pharmaceutiques : Améliorer la précision

Les médecins reconnaissent que les nouveaux médicaments sont souvent très utiles à leurs patients et sont désireux de les ajouter à leur arsenal thérapeutique. Cependant, ils ne prescrivent pas toujours ces nouveaux médicaments autant qu’ils le prévoyaient initialement ou aussi rapidement qu’ils le souhaiteraient. Il y a de nombreuses raisons qui peuvent expliquer cet écart, les plus courantes étant les problèmes de couverture/remboursement ou le fait que les caractéristiques d’efficacité et de sécurité des médicaments ne correspondent pas exactement aux attentes premières des médecins. En outre, le temps qui s’écoule entre le lancement d’un nouveau produit et le moment où les médecins se familiarisent pleinement avec lui peut également expliquer cet écart. Pour les fabricants de produits pharmaceutiques, cela peut parfois être difficile de prévoir si les médecins sont susceptibles de prescrire de nouveaux médicaments. Consultez notre dernier document infographique pour en savoir plus sur les facteurs qui influencent la rapidité d’adoption des nouveaux médicaments.

Lire plus

Au fil des ans, MD Analytics a apporté son soutien au lancement d’un grand nombre de nouveaux produits pour ses clients du secteur de la santé et de l’industrie pharmaceutique, dans un large éventail d’indications allant des médicaments liés au style de vie aux traitements oncologiques. Nous avons souvent observé un grand enthousiasme chez les médecins pour de nouveaux produits dont les descriptions ne portaient pas de marque ainsi que la part importante d’ordonnances qu’ils prévoyaient pour ces produits.

Bien qu’il ait été difficile pour nos clients d’évaluer dans quelle mesure les médecins surévaluaient la probabilité qu’ils prescrivent un nouveau produit, nous avons pu profiter de notre vaste base de données sur ces produits pour évaluer plus précisément l’ampleur de cette surévaluation et améliorer la précision de nos prévisions de nouveaux produits pharmaceutiques. Ce niveau de précision supplémentaire peut être déterminant dans l’évaluation des ressources nécessaires au lancement d’un nouveau produit et à une planification plus rigoureuse des niveaux de production nécessaires au nouveau traitement.

Si vous êtes curieux de savoir si notre algorithme d’écart des parts conviendrait au lancement de votre nouveau produit, vous pouvez en apprendre plus ici.

Sondages rapides antérieures

Promotion à distance des représentants pharmaceutiques – perspective des médecins

Notre sondage en ligne de 5 minutes réalisé à l’automne 2020 visait à clarifier la promotion à distance. Cette étude a été menée auprès de 339 médecins canadiens, membres du panel de soins de santé, de MD Analytics et les résultats nous ont permis de formuler des recommandations sur les mesures à prendre pour obtenir des visites de promotion pharmaceutiques à distance mieux adaptées.

lire plus

Les changements provoqués par la COVID-19 deviendront-ils la nouvelle normalité des médecins?

La crise de la COVID-19 a eu un impact significatif sur les cabinets de médecins; mais de quelle façon et dans quelle mesure? Les médecins ont dû gérer une charge de travail importante, tout en apprenant sur le vif comment naviguer et organiser des réunions virtuelles. Il a également été difficile de maintenir un niveau élevé de soins aux patients tout en minimisant les interactions en personne.

lire plus

La publicité en ligne fonctionne-t-elle pour les médecins?

Une publicité et des messages en ligne forts sont essentiels pour maximiser l’impact de toute campagne de marketing. En raison des récentes restrictions sur les interactions en personne, la publicité et les messages en ligne jouent un rôle encore plus important dans la communication avec les médecins. Les résultats d’un sondage réalisé auprès de n=227 médecins canadiens montrent que 82 % des médecins canadiens ont augmenté leur utilisation des plateformes en ligne en raison de la COVID-19, dont 48 % de manière considérable.

lire plus

Perceptions des médecins généralistes envers la légalisation du cannabis à usage récréatif – Un an plus tard

En octobre 2018, le cannabis à usage récréatif a été légalisé à travers le Canada. Depuis la dernière année, les médecins demeurent divisés et les jeunes médecins sont plus favorables envers cette nouvelle législation. Cette législation a eu un impact sur les prescriptions de traitements sur ordonnance ainsi que sur les visites de patients dans plusieurs domaines thérapeutiques, mais pas au niveau anticipé il y a 12 mois. Veuillez vous référer à l’infographie ci-dessous pour un aperçu du point de vue des médecins canadiens sur la légalisation du cannabis à des fins récréatives.

lire plus

Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions.

Vos réponses,
notre garantie

Vos réponses,
notre garantie

Share This