L'impact du Cannabis à usage Récréatif sur la Pratique des Médecins | MD Analytics Inc.
Menu

L’impact du cannabis à usage récréatif sur la pratique des médecins

par Rahim Shah, VP Client Services

20 août 2018

Le Sénat du Canada a récemment adopté le projet de loi C-46 qui légalisera l’usage récréatif de cannabis à travers le Canada d’ici l’automne 2018. Le Sénat du Canada a récemment adopté le projet de loi C-46 qui légalisera l’usage récréatif de cannabis à travers le Canada d’ici l’automne 2018. Avec la mise en place de cette nouvelle législation, certains médecins anticipent des répercussions sur leurs pratiques avec des patients choisissant le cannabis à usage récréatif plutôt que des médicaments sur ordonnance plus traditionnels ou du cannabis médical. D’autres médecins anticipent une augmentation du nombre de visites de patients liées à la dépendance et des symptômes psychotiques. Consultez notre infographie pour un aperçu des points de vue des médecins canadiens sur la légalisation du cannabis à des fins récréatives.

Lire plus

Alors que 32% des médecins sondés sont en faveur de la légalisation, 47% sont contre. Qu’ils soient pour ou contre la légalisation du cannabis à usage récréatif, les médecins ont des points de vue divergents sur les conséquences que celle-ci aura sur leur pratique.

En raison de la consommation accrue de cannabis à usage récréatif, les médecins généralistes contre la légalisation tendent à anticiper une augmentation du nombre de visites de patients liée aux conditions suivantes : dépendance/abus, effets sur le cerveau, symptômes psychotiques, anxiété, peur/panique et dépression.

Comme le cannabis à usage récréatif devient plus facile à obtenir, les médecins généralistes en faveur tendent à anticiper une baisse du nombre de visites des patients liée aux prescriptions des conditions suivantes : anxiété, stress intense, douleur chronique, fibromyalgie, crises de panique et insomnie.

Données du sondage antérieures

Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions.