Menu

L’impact de la pandémie sur les pratiques des professionnel(le)s de la santé (PDS) et la perception des campagnes de vaccination

La campagne de vaccination contre la COVID-19 est en cours au Canada. Cependant, la pandémie a considérablement modifié les pratiques des professionnel(le)s de la santé jusqu’à présent. Ces changements ont eu des répercussions sur la charge de travail, l’évaluation des patients et les interactions avec l’industrie pharmaceutique. Un an après le début de la pandémie, une campagne nationale de vaccination contre la COVID-19 est en cours. On peut donc se demander comment les PDS canadien(ne)s se portent aujourd’hui. Que prévoient-ils/elles pour l’avenir ?

Lire plus

Notre dernière courte étude menée auprès des professionnel(le)s de la santé présente l’état actuel des pratiques des HCP au Canada et leur évaluation de la gestion de la COVID-19 par le gouvernement depuis le début de la pandémie. Les données sont basées sur les réponses de 112 médecins généralistes, 136 spécialistes, 144 infirmières et 155 pharmacien(ne)s. Cette étude se penche également sur les changements intervenus dans les types d’interaction avec les patients et l’industrie pharmaceutique. Poursuivez votre lecture et consultez notre infographie pour en apprendre davantage sur la façon dont les professionnel(le)s de la santé ont été touché(e)s et sur les changements qui sont appelés à rester.

En juin 2020, les efforts déployés pour arrêter la propagation de la COVID-19 ont considérablement réduit les niveaux de charge totale de travail de la plupart des professionnel(le)s de la santé au Canada. En mars 2021, les charges de travail sont presque revenues aux niveaux antérieurs à la COVID. De plus, l’accord avec la gestion de la COVID-19 par le gouvernement canadien a diminué. Dans l’ensemble, 86 % des PDS interrogé(e)s étaient d’accord avec la gestion de la pandémie par le gouvernement en juin 2020 et 65 % en mars 2021. Consultez notre infographie pour une ventilation par province de l’évolution des niveaux d’accord.

De plus, le déploiement de la campagne de vaccination n’a pas répondu aux attentes des PDS. Très peu de médecins déclarent que le déploiement de la campagne de vaccination s’est déroulé bien mieux que prévu. Cependant, la plupart des professionnel(le)s de santé interrogé(e)s ont plutôt confiance, ou très confiance, que la campagne de vaccination mettra fin à la pandémie.

Un changement permanent induit par la pandémie est lié aux interactions à distance – elles sont là pour de bon! Les médecins ont l’intention d’utiliser une combinaison d’outils virtuels et à distance pour communiquer avec les représentants pharmaceutiques. La visioconférence, à 25 %, sera le moyen le plus utilisé pour communiquer avec les représentants pharmaceutiques, 22 % des interactions se feront par courriel, 16 % par clavardage en direct/séance en ligne, 15 % par téléphone, 11 % par des séances d’apprentissage préenregistrées/balados et 9 % par d’autres moyens.

Sondages rapides antérieurs

Promotion à distance des représentants pharmaceutiques – perspective des médecins

Notre sondage en ligne de 5 minutes réalisé à l’automne 2020 visait à clarifier la promotion à distance. Cette étude a été menée auprès de 339 médecins canadiens, membres du panel de soins de santé, de MD Analytics et les résultats nous ont permis de formuler des recommandations sur les mesures à prendre pour obtenir des visites de promotion pharmaceutiques à distance mieux adaptées.

lire plus

Les changements provoqués par la COVID-19 deviendront-ils la nouvelle normalité des médecins?

La crise de la COVID-19 a eu un impact significatif sur les cabinets de médecins; mais de quelle façon et dans quelle mesure? Les médecins ont dû gérer une charge de travail importante, tout en apprenant sur le vif comment naviguer et organiser des réunions virtuelles. Il a également été difficile de maintenir un niveau élevé de soins aux patients tout en minimisant les interactions en personne.

lire plus

La publicité en ligne fonctionne-t-elle pour les médecins?

Une publicité et des messages en ligne forts sont essentiels pour maximiser l’impact de toute campagne de marketing. En raison des récentes restrictions sur les interactions en personne, la publicité et les messages en ligne jouent un rôle encore plus important dans la communication avec les médecins. Les résultats d’un sondage réalisé auprès de n=227 médecins canadiens montrent que 82 % des médecins canadiens ont augmenté leur utilisation des plateformes en ligne en raison de la COVID-19, dont 48 % de manière considérable.

lire plus

Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions.

Share This