Menu

Les interactions virtuelles avec l’industrie pharmaceutique sont là pour de bon.

par Rahim Shah, VP Client Services

25 novembre 2021

Bien que la campagne de vaccination ait progressé au Canada, la pandémie de COVID-19 continue d’avoir un impact significatif sur la façon dont les professionnels de la santé communiquent avec les patients et l’industrie pharmaceutique. MD Analytics a suivi ces tendances au cours de la dernière année et nous sommes heureux de partager avec vous notre infographie de la 4 e vague sur ce sujet.

Pour la première fois depuis le début de cette étude de suivi, le nombre de patients est revenu aux conditions prépandémiques, tout comme les mesures clés telles que les tests de diagnostic effectués et les changements de traitement. Il est important de noter que si la plupart des médecins estiment que leur charge de travail est maintenant comparable aux conditions pré-COVID, beaucoup s’attendent à dépasser leurs niveaux actuels dans les mois à venir.

Lire plus

La moitié des interactions avec les patients se font désormais en personne, ce qui représente le niveau le plus élevé depuis le début de la pandémie. Toutefois, même lorsque la population sera entièrement vaccinée, les médecins prévoient qu’une interaction sur trois avec les patients restera de nature virtuelle. Si les médecins s’attendent à ce que les interactions en personne augmentent une fois la population vaccinée, ils n’envisagent pas de revenir aux niveaux d’avant la pandémie.

À l’heure actuelle, moins de la moitié des médecins interrogés voient des représentants en personne. Plus encore que les interactions avec les patients, les médecins reconnaissent que les interactions à distance avec les représentants pharmaceutiques resteront très courantes même lorsque la population aura été entièrement vaccinée puisqu’elles représenteront la moitié de leurs interactions, une fois la majorité de la population vaccinée.

Neuf (9) médecins sur dix (10) déclarent être plus à l’aise avec les interactions virtuelles qu’il y a un an. Bien que les interactions en personne avec les représentants commerciaux leur manquent, la majorité des médecins ont désormais une préférence pour les interactions virtuelles.

Parmi les questions clés auxquelles des réponses ont été données, citons :

  • Quel est l’impact actuel et attendu de la COVID-19 sur la charge de travail?
  • Comment les médecins envisagent-ils l’impact de la COVID-19 sur leurs interactions futures avec les patients?
  • Quel est le niveau de satisfaction des médecins à l’égard de la campagne de vaccination et comment prévoient-ils son impact sur leur pratique dans les mois à venir?
  • Comment les médecins préfèrent-ils communiquer avec l’industrie pharmaceutique pendant et après l’épidémie?
Ce document infographique contient une sélection de résultats de notre étude multiclients. Contactez-nous pour savoir si votre entreprise peut bénéficier d’un diner-conférence gratuit et d’un accès au rapport complet.

Études indépendantes antérieures

Études indépendantes antérieures

Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions.

Share This